Comment optimiser le passage aux normes SEPA ?

Les entreprises doivent respecter certaines préconisations, afin d’organiser le passage imminent aux normes SEPA.

Jusqu’au 1er août 2014 pour passer définitivement aux normes SEPA

Pour les entreprises, le passage aux normes SEPA constitue une étape clé dans la construction d’un espace de paiement unifié. Depuis le 1er février 2014 en effet, les normes régissant les virements et les prélèvements, utilisées par les entreprises dans leurs relations avec leurs clients ou leurs fournisseurs sont modernisées et harmonisées à l’échelle européenne.

Mais la Commission européenne a exceptionnellement donné l’autorisation aux banques et aux établissements de paiement, à continuer d’accepter des ordres de virement et de prélèvement aux formats nationaux, au-delà de la date du 1er février, et jusqu’au 1er août 2014. Mais il faut faire attention, parce que les virements ou les prélèvements qui seront effectués après cette date limite, seront automatiquement refusés.

Important : la mise à jour de cette publication est du 15-04-2014.

Quatre étapes clés pour faciliter le passage des entreprises aux normes SEPA

Le passage aux normes SEPA nécessite de respecter exactement quatre étapes clés, dont :

  • Les émetteurs de prélèvement doivent se rapprocher de leur banquier, pour lui demander un identifiant ICS ou Identifiant Créancier SEPA ;
  • La vérification auprès de l’expert-comptable de l’entreprise, que le logiciel de paiement ou de comptabilité puisse gérer le nouveau format de coordonnées bancaires ;
  • La mise à jour des coordonnées bancaires des clients, en passant de l’ancien RIB français au nouveau format BIC-IBAN ;
  • La vérification et le test avec la banque, que les nouveaux virements et prélèvements soient effectués correctement.

Si les entreprises françaises respectent bien ces quatre étapes, elles pourront optimiser au mieux leur passage aux normes SEPA, et limiter ainsi les risques de trou de trésorerie.

Enfin, toutes les informations sur le passage aux normes SEPA sont disponibles sur le site Internet des banques, ainsi que sur banque-france.fr, pour plus de précisions.