Etudier en Europe (séjour de plus de 3 mois)

En étant français, vous pouvez étudier dans un autre pays de l’Espace Economique Européen (EEE) ou en Suisse. Il est nécessaire de connaître les différentes conditions qui vous permettront ainsi d’étudier pendant plus de 3 mois dans l’un de ces pays.

Quelles sont les conditions qui seront à remplir pour étudier dans un autre pays européen ?

Si vous souhaitez étudier dans un autre pays européen, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Devoir être inscrit dans un établissement agréé ou financé par le pays européen d’accueil afin de suivre à titre principal des études ou une formation professionnelle,
  • De garantir avoir suffisamment de ressources financières pour vous et éventuellement votre famille,
  • D’avoir une assurance maladie complète dans le pays européen où vous souhaitez étudier.

Comment faire pour étudier dans un pays européen ?

Pour étudier en Europe, un Français n’a pas besoin d’un permis de séjour durant les 3 premiers mois. Si vous étudiez pendant plus de 3 mois, vous devez vous enregistrer auprès de la mairie ou de la police du pays d’accueil où vous étudiez. C’est le cas pour les pays comme la Belgique, la Croatie, l’Espagne, le Luxembourg ou la Pologne.

Au niveau de cette attestation d’enregistrement, les noms, l’adresse et la date d’enregistrement y figureront et c’est ce document qui prouvera le droit de résider dans le pays européen où vous étudierez.

Au moment de votre enregistrement auprès de l’autorité locale de votre pays d’accueil européen, vous devez vous munir des documents suivants :

  • Une pièce d’identité valide (carte d’identité ou passeport),
  • Un Justificatif d’inscription dans une université ou une faculté agréé,
  • Une déclaration attestant de vos ressources (sans forcément préciser de montant),
  • Une preuve d’assurance maladie vous couvrant dans le pays d’accueil.

Vous pouvez résider dans le pays d’accueil aussi longtemps que vous disposez d’une inscription universitaire valide, de ressources suffisantes et d’une assurance maladie.

Combien ça me coûterait d’étudier dans un autre pays européen ?

Il est difficile de répondre à cette question de manière précise, car le coût varierait selon le pays. Mais de manière générale, administrativement, seul l’acte de vous enregistrer auprès de l’autorité locale, vous coûtera de l’argent.

Le fait de ne pas s’enregistrer lors de vos études dans le pays européen ni de disposer en permanence de votre attestation d’enregistrement peut vous entraîner une amende.

Comment faire pour avoir droit à un séjour permanent dans le pays d’accueil européen ?

Vous pouvez obtenir un droit au séjour permanent dans le pays européen où vous étudiez, dès lors que vous y avez résidé légalement et en continu pendant 5 ans.

Au bout des 5 années, vous n’avez plus à prouver les conditions de votre séjour, à savoir les études, les ressources et l’assurance maladie. Vous pouvez ainsi devenir un résident permanent du pays européen, jusqu’à ce que vous vous absentiez pendant plus de 2 ans en continu du pays.

Les 5 ans de résidence dans le pays d’accueil européen sont valables dès lors que vous n’avez pas quitté le pays pendant plus de 6 mois, ou plus de 12 mois (en cas de maladie ou de grossesse).

En étant résident permanent du pays d’accueil, vous pouvez demander un titre de séjour permanent facultatif auprès des autorités compétentes du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.