Hausse des cotisations vieillesse à compter du 1er janvier 2014

Les taux des cotisations d’assurance vieillesse acquittées par les entreprises et les salariés pour le financement des retraites vont augmenter à compter du 1er janvier 2014, impactant tant sur les cotisations patronales que salariales. Les cotisations familiales des employeurs vont baisser en contrepartie.

Qui sont concernés par cette hausse des cotisations vieillesse ?

Les cotisations d’assurance vieillesse plafonnées et déplafonnées augmentent au 1er janvier 2014. Ces changements de taux concernent les employeurs et les salariés relevant du régime général et les administrations et collectivités territoriales. Ainsi, la hausse des cotisations concerne tout le monde : entreprises, salariés du privé, agriculteurs, indépendants, commerçants, et même les fonctionnaires et les agents des régimes spéciaux.

Les taux de cotisations relevés

Pour les salariés relevant des régimes de retraite de base, les taux sont relevés de 0,3 point. Pour les travailleurs indépendants comme les commerçants ou les artisans relevant du RSI, les taux augmentent de 0,2 point en 2014.

Ainsi, les taux des cotisations et contributions sociales dont sont redevables les autoentrepreneurs sont de 14,1%, pour les entreprises dont le commerce principal est la vente de marchandises, d’objets, de fournitures et de denrées à emporter ou à consommer sur place, ou la fourniture de prestations d’hébergement. Ces taux sont de 23,3% pour les professionnels libéraux relevant de la CIPAV.

Cette augmentation des taux est donc applicable aux cotisations dues sur les rémunérations versées à partir du 1er janvier 2014. Et pour compenser cette hausse, le taux de la cotisation patronale d’allocations familiales passe de 5,40% à 5,25%.

Quels sont les nouveaux taux des cotisations vieillesse à compter du 1er janvier 2014 ?

Cotisation vieillesse

Plafonnée (dans la limite du plafond de la Sécurité sociale)

Déplafonnée (sur la totalité de la rémunération)

Part salariale (salarié) 6,80% 0,25%
Part patronale (employeur) 8,45% 1,75%