Juge

Dans le domaine juridique, un juge est un magistrat qui remplit la fonction de jugement, et non d’arbitrage, dans une plaidoirie.

Que fait le juge ?

Le juge est chargé de trancher les litiges et conflits qui opposent des parties (le mot partie est déjà expliqué dans un autre article), dans le cadre d’une procédure, dont la mise en œuvre constitue le procès. Ces parties peuvent être des personnes physiques, ou des personnes morales, c’est-à-dire, des collectivités revêtues par la loi de la personnalité juridique.

En France, la décision d’un juge est souvent appelée « jugement » devant les tribunaux, et « arrêt » devant les Cours supérieures. Lorsque les litiges résultent d’infraction, relevant du droit pénal, le juge pénal décide d’une peine ou dispense.

Les juges de l’ordre judiciaire

Les juges dans les tribunaux de grande instance français peuvent être des généralistes, appelés à siéger indifféremment et parallèlement dans des chambres civiles ou correctionnelles, ou avoir des fonctions plus spécialisées. L’on parle alors de juge aux affaires familiales, de juge des enfants, de juge d’instruction, de juge de l’application des peines (JAP), ou encore du juge d’instance, siégeant dans un tribunal d’instance.

Vous êtes une TPE / PME et vous souhaitez bénéficier des services d'une équipe de juristes par téléphone ?
Contactez un conseiller au 09 74 73 12 13 Aides juridiques rapides et sures Prix d'un appel local

Les fonctions de juge peuvent être exercées par des magistrats d’un rang hiérarchique supérieur, portant le titre de vice-président de tribunal de grande instance. Ces magistrats président les chambres civiles ou correctionnelles du tribunal (affaires familiales, juge des libertés et de la détention ou JLD), lorsqu’ils sont généralistes. Mais en étant spécialisés, les magistrats sont appelés vice-président chargé des enfants, vice-président chargé de l’instruction, vice-président chargé de l’application des peines, ou encore vice-président chargé du service du tribunal d’instance.

Il faut tenir compte de la mise à jour de cette page, le 27-09-2013.

Le président du tribunal de grande instance est également un juge d’un rang supérieur, de même que les premiers vice-présidents qui les assistent parfois.

Lorsque le juge exerce à la Cour d’appel, il est appelé Conseiller. Il siège alors dans des chambres présidées par des présidents de chambre, au sein d’une cour d’appel dirigée par un Premier président. Comme pour les Procureurs de la République, certains juges sont des magistrats de l’ordre judiciaire.

Dans certains domaines spécialisés, les juges sont des non professionnels élus pour composer des juridictions spécialisées, comme les conseillers prud’hommes au sein des conseils de prud’hommes en matière de droit de travail, ou les juges consulaires au sein des tribunaux de commerce, en matière de droit commercial, ou encore les juges de proximité, très récemment institués, chargés de trancher les litiges de faible importance.

Les juges de l’ordre administratif

Les juges administratifs statuent dans les litiges avec l’administration. L’ordre de juridiction est composé des tribunaux administratifs, des Cours administratives d’appel, et du Conseil d’État.

Enfin, les membres du Conseil constitutionnel sont également considérés comme des juges, dans leur rôle de contrôle de la constitutionnalité des lois.