La validité d’une pension d’invalidité

Petit rappel de la pension d’invalidité

Avant de vous parler de la validité d’une pension d’invalidité, nous allons d’abord vous en rappeler le principe. Ce montant est octroyé aux personnes qui ont été statuées comme étant invalides. Cette invalidité peut subvenir pour le cas d’un accident professionnel ou pour le cas d’une maladie. Il faudrait que cette invalidité vous empêche de travailler pour subvenir à vos besoins. Par impossibilité de travail, il faudrait que cela représente les 2/3 de vos capacités maximales alternées.

Une pension d’invalidité vous est alors octroyée pour compenser votre état, mais vous devez savoir que c’est un titre provisoire, car elle peut être révisée ou supprimée selon votre état.

Rappel du temps que peut durer votre pension d’invalidité

La validité d’une pension d’invaliditéUne pension d’invalidité est un versement qui vous est dû en fonction de vos droits à la retraite, votre état de santé, vos nouveaux revenus qui permettent de vous en passer de cette pension d’invalidité. En gros, dès que vous dépassez l’âge de départ à la retraite, votre pension d’invalidité prend fin. Il en est de même, dès que vous pouvez exercer une activité rémunérée permettant de subvenir à vos besoins.

Tous les ans, les droits à la pension d’invalidité sont évalués pour y mettre fin, réviser ou au contraire continuer à percevoir ce versement.

Si vous avez quand même une possibilité de faire un travail salarié dans le privé même en étant invalide, votre contrôle se fera tous les 3 mois.

La révision de votre pension d’invalidité

Dans le cas où votre état de santé évolue d’un classement d’invalidité à un autre, le montant de cette pension se verra modifier en conséquence. Pour cela, vous devez vous rendre aux visites médicales planifiées par la caisse de la sécurité sociale pour vous.

C’est au cours de ces visites médicales, que votre catégorie d’invalidité sera modifiée ou pas et en conséquence le montant de votre pension d’invalidité.

Si vous ne vous rendez pas à cette visite médicale qui permet d’évaluer votre invalidité, vous risquez de suspendre voire d’annuler votre pension d’invalidité.

L’arrêt ou la suspension de la pension d’invalidité

Le cas le plus courant d’une suspension de pension d’invalidité est la reprise de votre travail. La condition est que votre salaire est d’au moins 50% d’un salaire normal pour la même profession.

D’autres cas de suspension de pension d’invalidité est le fait que le cumul de pension et de vos revenus dépassant 6 mois consécutifs pendant que vous avez travaillé.

Comment savoir que votre pension d’invalidité n’est plus valide ?

Lorsque votre pension d’invalidité est suspendue, la caisse primaire doit vous envoyer une lettre recommandée avec un avis de réception pour vous en informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.