Trouver du travail en Europe

Tous les Français peuvent travailler dans n’importe quel pays de l’Espace Economique Européen ou le EEE. Il en est de même pour la Suisse. Les Français qui perçoivent des allocations de chômage peuvent les transférer dans le pays européen où ils travaillent. Pour chercher du travail en Europe il suffit d’utiliser le réseau Eures.

Il s’agit effectivement d’une base de données des offres d’emploi en Europe constituée par l’ensemble des agences pour l’emploi des pays européens.

Quels sont vos droits de séjour dans le pays européen d’accueil ?

Pour une recherche d’emploi dans un autre pays européen, il est possible de résider temporairement durant toute la durée de votre recherche d’emploi. La seule condition est que vous pouvez apporter les preuves que vous êtes toujours à la recherche d’un travail et que les chances pour vous d’être engagées sont réelles.

Pour vous faciliter votre insertion professionnelle dans le pays européen d’accueil, il est possible de faire appel aux services de l’emploi disponibles ainsi que les agences pour l’emploi. Vous pouvez ainsi bénéficier de cette aide à la recherche du travail avec la facilité pour vous de prouver votre engagement à la recherche de travail.

Comment faire pour obtenir des allocations de chômage dans un pays européen ?

En tant que français, vous pouvez continuer à percevoir des allocations de chômage, même dans le pays d’accueil en Europe. Ces indemnités de chômage permettront pour vous de subvenir à vos besoins dans le pays européen pendant toute votre recherche d’emploi.

Quelles sont les conditions pour continuer de bénéficier des allocations de chômage ?

Les deux principales conditions pour pouvoir continuer à percevoir des indemnités de chômage, vous devez, avant votre départ :

Il faut tenir compte de la mise à jour de cette page, le 09-01-2014.
  • Avoir été inscrit à Pôle emploi,
  • Avoir mené une recherche d’emploi pendant au moins 1 mois après que vous soyez chômeur (une autorisation de départ peut être obtenue auprès de Pôle emploi).

Comment faire pour percevoir ses allocations de chômage dans votre pays de résidence ?

Avant de partir à l’étranger (en Europe) vous devez notifier votre Pôle emploi de votre résidence et récupérer le document U2 (ex formulaire E303 « maintien des droits aux prestations de chômage »).

Vous devez vous inscrire en tant que demandeur d’emploi auprès des services de l’emploi de votre pays d’accueil avec le document U2 dans les 7 jours suivant la date où vous cessez de relever de Pôle Emploi.

Concernant l’indemnisation de chômage

Vous percevrez vos allocations de chômage pendant au maximum 3 mois dans votre pays d’accueil, sauf en cas d’expiration de vos droits acquis en France durant cette période. Le paiement de vos prestations se fera directement par Pôle emploi en France et non par l’institution de votre pays en Europe.

En cas de recherche d’emploi infructueux, pour continuer de percevoir vos indemnités de chômage, vous devez vous réinscrire à Pôle emploi en France en y revenant physiquement avant l’expiration de cette période de 3 mois.

Pour continuer de percevoir vos allocations de chômage, même en étant à l’étranger, vous devez effectivement rechercher un emploi, car les services de l’emploi de votre pays d’accueil peuvent contrôler si cela est effectif ou pas, car en cas de refus de réponse à une ou plusieurs offres d’emploi de votre part, le paiement de vos allocations de chômage peut être suspendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.